La réglementation thermique de 2012 sera au cœur de votre construction


La réglementation thermique de 2012 sera au cœur de votre construction

Description complète



La réglementation thermique de 2012 sera au cœur de votre construction
Donner une note à cette annonce

Avec l’émergence des politiques concernant les performances énergétiques, il n’est pas surprenant de constater l’arrivée de nouvelles envies. Les Français souhaitent donc construire des maisons moins gourmandes en énergie.

Maîtrisez la consommation énergétique de votre logement pour économiser de l’argent

Cette technique permet d’abaisser le coût de l’électricité, du chauffage… Vous devrez également respecter la réglementation thermique 2012 lors de la construction de votre maison. Plusieurs points sont indispensables. L’objectif premier consiste à vous focaliser sur les ressources naturelles puisqu’elles vous donnent l’occasion d’économiser tout au long de l’année. Par exemple, les rayons du soleil deviendront vos meilleurs amis que ce soit pour la production d’électricité ou réchauffer votre habitation.

La RT 2012 vous invite à miser sur les ressources naturelles

Le gouvernement encourage donc les Français à se lancer dans une telle rénovation notamment en optant pour les énergies renouvelables puisque l’objectif consiste à maintenir une température spécifique. Elle ne devra pas dépasser 26 degrés, ce qui s’avère être appréciable surtout pendant l’été. Vous serez moins impacté par la canicule, mais l’avantage sera également au rendez-vous pendant l’hiver, car le froid extérieur ne pénétrera pas dans votre maison. Pour tirer profit des ressources naturelles, la RT 2012 vous invite à construire en privilégiant une exposition au sud pour les pièces à vivre comme le salon.

Votre maison doit tirer profit de la nature sans l’impacter afin de limiter la consommation

L’exposition au nord sera quant à elle plébiscitée pour les garages puisque le chauffage n’est généralement pas au rendez-vous. Vous pourrez également apporter une isolation supplémentaire pour les autres zones de votre demeure. La consommation énergétique est au cœur de toutes les attentions, car les Français tentent de la réduire le plus possible. Elle ne doit pas dépasser 50 kWh sur une année pour envisager des économies.