Toutes mes données-clés sur la rhinoplastie


Toutes mes données-clés sur la rhinoplastie

Description complète



Toutes mes données-clés sur la rhinoplastie
Donner une note à cette annonce

La rhinoplastie est une opération chirurgicale qui concerne le nez. Qu’elle soit fonctionnelle ou réparatrice, une rhinoplastie n’est envisageable qu’après l’âge de 16 ans. Voici tout ce qu’il faut savoir sur cet acte chirurgical miraculeux.

Les différents types de rhinoplastie

La rhinoplastie est divisée en deux catégories, et ce, selon l’objectif visé.

La rhinoplastie fonctionnelle est l’opération chirurgicale à réaliser pour résoudre un problème de santé d’ordre ORL. Une personne qui a des difficultés pour respirer est par exemple obligée de recourir à la rhinoplastie pour redresser sa cloison nasale.

La rhinoplastie correctrice porte en revanche sur une chirurgie spécifiquement esthétique. La personne concernée demande à ce que l’on modifie la forme ou le volume de son nez. L’opération consiste souvent à agir sur les os supérieurs ou les cartilages.

Le déroulement de l’opération

Avant de procéder à une rhinoplastie, le patient doit se soumettre à des entretiens médicaux préparatoires. Cela permet au médecin de connaître exactement les motivations et les attentes du patient. La future forme du nez mais aussi la future structure du visage sont reproduites en photos pour que le patient puisse se décider.

Viennent ensuite les diverses analyses médicales que le patient doit également réaliser. C’est seulement après que le médecin explique le déroulement de l’opération (dont surtout la méthode opératoire).

L’intervention chirurgicale dure entre 60 et 90 minutes, et ce, sous anesthésie générale ou locale selon l’ampleur des tâches à réaliser. Le patient doit toutefois se préparer à être hospitalisé 1 ou 2 jours. Concernant la convalescence, elle dure entre 8 et 15 jours.

Le coût de la rhinoplastie

La rhinoplastie coûte entre 2 500 et 4 500 euros. Le prix varie en fonction du type de la rhinoplastie à réaliser, de l’ampleur de la tâche à effectuer, de la durée estimée de l’intervention, mais aussi du chirurgien lui-même.

Il faut noter que la Sécurité sociale ne rembourse pas les dépenses de rhinoplastie, à l’exception d’une opération du nez requise suite à un traumatisme. La compagnie d’assurance maladie du patient est donc la seule à pouvoir rembourser les coûts d’une rhinoplastie, mais cela dépend aussi du contrat souscrit.




Catégorie produit